Risque glissements de terrain et d'avalanches à Noto

Les habitants des zones sinistrées par le puissant séisme du 1er janvier dans le centre du Japon sont invités à faire preuve de vigilance face aux risques d'avalanches et de glissements de terrain dus aux importantes fluctuations des températures.

Mardi, les températures maximales ont atteint 11,1 °C en journée à Kanazawa et 10,2 °C à Wajima. C'est près de 4 °C de plus que la moyenne saisonnière.

La hausse des températures pourrait ameublir le sol et provoquer des avalanches et des glissements de terrain.

Les problèmes de santé se multiplient parmi les personnes évacuées, à cause de leur séjour prolongé dans des abris temporaires. Les autorités conseillent à chacun de surveiller les membres de sa famille et de son entourage, et de s'enquérir de leur état de santé.

Elles recommandent d'utiliser des couvertures et de bouger régulièrement pour rester au chaud et prévenir l'hypothermie.

L'activité sismique est toujours importante dans la région de Noto, mais les responsables affirment que la fréquence des séismes concentrés dans cette zone diminue progressivement.

En date de mardi, à 8 h, l'Agence météorologique japonaise comptabilisait 1548 secousses d'intensité 1 ou plus sur l'échelle japonaise, qui va de 0 à 7.