Le Japon et l'Allemagne renforcent la coopération en matière de sécurité

Le Japon et l'Allemagne ont signé un accord sur l'échange d'équipements et de services entre les Forces japonaises d'autodéfense et l'armée allemande.

L'Accord d'acquisition et de services croisés, ou ACSA, a été signé lundi à Tokyo par la ministre japonaise des Affaires étrangères, Kamikawa Yoko, et l'ambassadeur d'Allemagne au Japon, Clemens von Goetze.

Il permettra aux FAD japonaises et à l'armée allemande d'échanger des produits, des équipements et des services. Il concerne la livraison croisée de nourriture, de carburant et de munitions pendant les exercices militaires et en cas de catastrophe majeure, ainsi que les moyens de transports et d'autres services.

Lors de la cérémonie de signature, Mme Kamikawa a déclaré que l'accord contribuerait à renforcer la coopération en matière de sécurité entre les deux pays et à promouvoir la paix et la sécurité de la communauté internationale.

Le gouvernement japonais prévoit de soumettre le texte et des lois qui y sont liées à l'approbation de la Diète.

Des accords similaires ont été conclus entre le Japon et six autres pays, dont les États-Unis, l'Australie et l'Inde.