Entretien téléphonique attendu dans les mois à venir entre les dirigeants américain et chinois

Le conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan et le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi ont convenu de poursuivre la diplomatie et les consultations de haut niveau. Un appel téléphonique est notamment prévu entre leurs dirigeants respectifs.

Un haut responsable américain a fait savoir que l'appel devrait avoir lieu au printemps, ou dans les mois à venir.

Selon la Maison Blanche, les deux parties ont eu vendredi et samedi des entretiens à Bangkok, en Thaïlande. Il s’agissait de leur première réunion depuis le scrutin présidentiel de Taïwan, au début du mois.

Les pourparlers auraient duré plus de 12 heures et les États-Unis prévoient donc un appel téléphonique entre le président américain Joe Biden et le président chinois Xi Jinping au printemps, ou dans les mois à venir.

La Maison Blanche a précisé que les deux parties avaient également évoqué la possibilité d’un dialogue américano-chinois sur l'intelligence artificielle, au printemps.

MM. Sullivan et Wang ont échangé leurs points de vue sur la situation autour de Taïwan. Jake Sullivan aurait souligné l'engagement des États-Unis en faveur de la politique d'une seule Chine. Il a également réitéré l'espoir des États-Unis d'une résolution pacifique des problèmes entre les deux rives du détroit.

Selon le ministère chinois des Affaires étrangères, M. Wang a déclaré à son interlocuteur que le plus grand défi pour les relations sino-américaines est la question de « l'indépendance de Taïwan ». Il a par ailleurs appelé les États-Unis à soutenir « l'unification pacifique de la Chine ».