La Russie et l'Ukraine s'accusent mutuellement concernant un accident d'avion

La Russie a accusé les forces ukrainiennes d'être responsables de l'accident d'un de ses avions de transport militaire, survenu mercredi dans la région occidentale de Belgorod, près de la frontière ukrainienne. Kyiv demande une enquête internationale sur l'incident.

Le ministère russe de la Défense a déclaré mercredi que les forces ukrainiennes avaient abattu l'un de ses avions militaires au-dessus de Belgorod à l'aide de missiles. Il a précisé que toutes les personnes à bord, y compris 65 prisonniers de guerre ukrainiens, étaient mortes.

L'agence de presse de l'État russe a déclaré jeudi que les boîtes noires récupérées sur le site de l'accident seraient analysées afin de déterminer la cause de l’accident.

L'Ukraine n'a ni confirmé ni infirmé son implication dans l'accident.

Mercredi, le président Volodymyr Zelenskyy a blâmé Moscou, déclarant que les Russes perturbaient la vie des captifs ukrainiens et les sentiments de leurs proches. Il a également demandé une enquête internationale sur l'incident.

Un média ukrainien a rapporté jeudi qu'un porte-parole de l'agence de renseignement militaire ukrainienne avait déclaré que cinq corps avaient été envoyés à la morgue locale de Belgorod et qu'aucun reste humain n'était visible sur les vidéos du site de l'accident. Il a également remis en question l'affirmation de la Russie selon laquelle 65 prisonniers de guerre ukrainiens se trouvaient à bord de l'avion.