Des chefs d'entreprise japonais rencontrent le premier ministre chinois Li Qiang

Une délégation de chefs d'entreprise japonais a discuté de l'environnement commercial de la Chine et d'autres questions avec le premier ministre chinois, Li Qiang, à Pékin.

La délégation de l'Association économique Japon-Chine s’est rendue en Chine pour la première fois depuis quatre ans. Les entretiens ont eu lieu jeudi.

M. Li a déclaré que les relations se trouvaient dans une phase critique et que les deux pays devaient s'appuyer sur le passé pour se tourner vers l'avenir.

Le président de la Fédération japonaise des entreprises, Tokura Masakazu, a déclaré qu'il espérait qu'une communication étroite serait maintenue par le biais de canaux économiques, sociaux et culturels.

Les délégués nippons ont ensuite échangé leurs points de vue avec M. Li sur l'environnement commercial de la Chine. Ils ont demandé à la Chine de mettre en œuvre de manière transparente sa loi révisée contre l'espionnage, entrée en vigueur en juillet dernier.

M. Li aurait répondu que toute la législation chinoise était conforme aux coutumes internationales. Il a ajouté que la Chine continuerait à donner des explications à ses partenaires étrangers.