Le prix moyen des nouveaux condominiums dans le centre de Tokyo dépasse pour la première fois les 100 millions de yens

Le prix moyen des nouveaux appartements en copropriété mis en vente l'année dernière dans le centre de Tokyo a dépassé les 100 millions de yens pour la première fois. Selon une firme de recherche, la hausse des prix des matériaux de construction et l'augmentation des salaires ont fait grimper les coûts de construction.

Selon l’Institut économique de l'immobilier, le prix moyen demandé dans les 23 arrondissements de la métropole s'élevait à près de 115 millions de yens, soit environ 777 000 dollars. Cela représente un bond de près de 40 % par rapport à l'année précédente.

L'institut cite comme autre facteur principal une série d’inaugurations de complexes résidentiels dans des endroits chers et populaires, bien desservis par les transports. Il indique également que les gens se sont empressés d'acheter des biens immobiliers avant les hausses de taux d'intérêt prévues.

La firme de recherche s'attend à ce que l'augmentation des prix cette année ne soit pas aussi importante que l'année dernière, étant donné que les ventes d'unités haut de gamme ont atteint leur maximum. Mais elle prévoit que les prix des nouveaux appartements resteront probablement élevés.