Sharp va stopper la production de grands écrans télé à cristaux liquides

Le fabricant japonais d'électronique Sharp a annoncé qu'il cesserait de produire tous ses grands modèles d'écrans télé à cristaux liquides d'ici septembre.

Ces écrans sont fabriqués dans une usine du département d'Osaka gérée par la filiale Sakai Display Products. Sharp n'aura plus de centre de fabrication au Japon après la fermeture des lignes.

Cette décision vise à redresser l’entreprise, alors que Sharp souhaite restructurer son unité écrans plats en difficulté.

Pour l'exercice 2023, Sharp a annoncé des pertes nettes de 149,9 milliards de yens, soit environ 960 millions de dollars, avec une chute de ses revenus liés aux écrans de petite et moyenne taille. L'entreprise était dans le rouge pour la deuxième année consécutive.

Sharp espère réaliser un bénéfice net de 5 milliards de yens, soit 32 millions de dollars, pour l'exercice 2024.

Les conditions du marché des écrans télé à cristaux liquides sont difficiles, car la concurrence des fabricants chinois et sud-coréens est rude. La croissance de la demande s’est également stabilisée, puisque de nombreux consommateurs ont acheté un nouveau téléviseur pendant la pandémie.